Jamais sans Jaume

Étudier un artiste revient à peu près au même que de vivre en couple avec un homme. Sauf qu’il n’y a pas de dîners en amoureux, pas de bouquets de fleurs, pas de chocolats à la Saint-Valentin, même pas de premier rendez-vous. Il faut directement passer par le stade cohabitation. L’an passé, j’avais expérimenté un … Lire la suite Jamais sans Jaume