Le roi des cons

Con : langage trivial, substantif masculin et adjectif  (1) Région du corps féminin où aboutissent l’urètre et la vulve. C’est-à-dire le sexe de la femme ! Personne idiote, bête (en référence au sexe de la femme pris comme symbole de l’impuissance et de la passivité). Si en 1981 le film Le roi des cons jouait sur … Lire la suite Le roi des cons

Et si les nazis avaient gagné la Guerre ?

Et si le troisième Reich avait remporté la seconde Guerre Mondiale ? 1941, les États-Unis d’Amérique perdent l’ensemble de leurs troupes lors de l’attaque de Pearl Harbor. L’année suivante Stalingrad tombe. Les débarquements alliés en Europe sont un échec. Allemagne et Japon gagnent du terrain, s’emparent de l’Australie, attaquent l’Angleterre. Les forces de l’Axe gagnent et … Lire la suite Et si les nazis avaient gagné la Guerre ?

Tour de France des villes incomprises

T’as voulu voir Vesoul ! Mais quelle idée ? On a vu Vesoul ! Ah, et y a quoi à y voir ? Le musée Georges Garret. Joli petit musée archéologique et des Beaux-Arts, il rassemble stèles funéraires gallo-romaines et surtout œuvres de Jean-Léon Gérôme ! Ce maître de l’art pompier (1) qui s’expose aujourd’hui au musée d’Orsay, aux côtés … Lire la suite Tour de France des villes incomprises

Jacques Cœur : une histoire, un palais, une postérité.

Jacques Cœur, comment ne pas tomber sous le charme d’un homme ainsi nommé ?   Né vers 1400 à Bourges. Issu d’un foyer où il semble n’avoir manqué de rien. Très tôt initié à l’art du commerce par son père (1). Jacques Coeur gravit peu à peu les échelons de la société de son temps. Son … Lire la suite Jacques Cœur : une histoire, un palais, une postérité.

La reine des neiges, plus qu’un dessin animé 

Depuis mon adolescence je rêve que mon prince charmant me fera la cour en me récitant les premiers vers des yeux d’Elsa (1) Tes yeux sont si profonds qu’en me penchant pour boire  J’ai vu tous les soleils y venir se mirer  S’y jeter à mourir tous les désespérés   Tes yeux sont si profonds … Lire la suite La reine des neiges, plus qu’un dessin animé 

Par défi j’ai lu le « Métronome 2 » : verdict.

Lorsqu’en septembre dernier je me suis retrouvée nez à nez avec une représentation grandeur nature de Lorànt Deutsch à côté d’un étale de livres – où se trouvait également l’image de Lorànt Deutch – sobrement intitulé  Métronome 2 – Paris intime au fil de ses rues, j’ai tout d’abord cru que mon rhume avait dégénéré … Lire la suite Par défi j’ai lu le « Métronome 2 » : verdict.