Quelles expositions en 2018 ?

Vous êtes un certain nombre à demander un avis, des conseils sur les expositions, alors je viens partager avec vous mes envies, qu’elles soient raisonnées ou coups de cœur. Voici ma sélection pour 2018:

À Paris

  • Corot et la figureau musée Marmottan du 8 février au 8 juillet. Surtout connu pour ses paysages, Camille Corot réalisa également de superbes portraits. Cela sera l’occasion de le (re)découvrir au travers d’une soixantaine d’œuvres.
  • Eugène Delacroixau musée du Louvre du 28 mars au 23 juillet. Il est l’un des grands noms de l’histoire de l’art en France, une fierté nationale. Cette grande rétrospective qui rassemblera plus de 180 œuvres sera l’un des grands temps fort de l’année que je ne manquerai pas !
  • Naissance d’un génieau musée du Luxembourg du 7 mars au 1er juillet. Grande figure de la Renaissance vénitienne, Tintoret ne m’a jamais vraiment séduite. Aller voir cette exposition organisée à l’occasion du 500e anniversaire de sa naissance sera peut-être l’occasion de revenir sur l’idée/la perception que j’ai de lui …
  • Les impressionnistes à Londres au Petit Palais du 21 juin au 14 octobre. Les artistes à avoir fui la France à la fin du XIXème siècle lors de la guerre franco-prussienne, puis de la Commune, sont nombreux. Parmi eux, certains grands noms de la peinture impressionniste. L’occasion de revenir sur (ou de découvrir)  l’impact artistique de cette aventure anglo-saxonne aussi bien en France qu’au Royaume-Uni.
  • Bleue et rose au musée d’Orsay du 18 septembre au 6 janvier 2019. Cette nouvelle année verra une fois de plus de nombreuses expositions dédiées à l’artiste espagnol, Pablo Picasso. En ce qui me concerne, je favoriserai celle d’Orsay car elle se focalise sur sa jeunesse, la période que j’affectionne le plus dans sa production.
  • Alfons Mucha au musée du Luxembourg à l’automne. Cet artiste tchèque, profondément humaniste, s’intéressa à tous les arts et fut l’un des grands noms de l’Art Nouveau. Il connut un grand succès à Paris et dans toute la France fin du XIXème, début du XXème siècle. Pour ma part, je suis totalement fascinée par la poésie de son œuvre foisonnante.
  • La première sculpture gothique en Île de France au musée de Cluny à l’automne. La transition de l’art roman à l’art gothique, au moyen-âge, fut un moment clé de l’histoire de l’art. Ce fut également une époque de grand rayonnement artistique pour le bassin parisien. Passionnée par cette époque (que de plus j’étudie)  je ne peux qu’attendre avec impatience cette exposition.

Dans le reste de la France

  • Gravures et dessins de Rembrandt au musée Condé (Chantilly) du 27 janvier au 3 juin.  Le musée Condé possède l’une des plus belles collections d’art graphique de France, cela sera une nouvelle fois l’occasion de le démontrer au travers de 21 eaux fortes de Rembrandt et de son entourage.
  • Toulouse Renaissance au musée des Augustins (Toulouse) du 17 mars au 24 septembre. Cette exposition vient s’inscrire dans la lignée des expositions « France 1500 », « Tours 1500 », etc. et tendra à présenter l’âge d’or de la région. Peintures, enluminures, mobilier, objets d’art,…, rien ne sera oublié.
  • L’empire des roses. Chefs-d’œuvre de l’art persan du 19ème siècle au Louvre-Lens du 28 mars au 22 juillet. Voici l’occasion de sortir un peu des sentiers battus avec une exposition dédiée à l’Iran et qui promet d’être riche. De quoi voyager un peu.

Dans le monde

  • Michel Sittow : estonian painter at the courts of Renaissance Europeà la National Gallery de Washington du 28 janvier au 13 mai. Ce nom ne vous dira probablement rien, il fut pourtant l’un des grands artistes du début du XVIème siècle et travailla pour les plus grandes cours d’Europe. Il fut sans doute (le ou) l’un des peintre préféré d’Isabelle la Catholique.

Dans le cadre de ma thèse, il fait partie des artistes qui m’intéressent, du coup si vous avez l’occasion d’y aller… pensez à moi !

  • Charles I : King and collector à la Royal Academy of Art de Londres du 27 janvier au 15 avril. Ce souverain anglais possédait l’une des plus exceptionnelles collections d’œuvres d’art de son temps (Mantegna, Titien, Dürer, mais aussi Rubens, Van Dyck, des statues antiques, etc …). À l’occasion de cette exposition nombre d’œuvres aujourd’hui dispersées dans le monde entier ont été réunies, une occasion unique de renouer avec l’Histoire.
  • Fra Angelico : Heaven on Earthau muséeIsabella Stewart Gardner de Boston du 22 février au 28 mai. Fra Angelico a été et est toujours  l’un des plus grands noms de l’Histoire de l’Art, il y a déjà eu certes de nombreuses expositions réalisées à son sujet mais cette fois cela sera l’occasion de réunir l’œuvre du musée américain avec trois autres panneaux florentins avec lesquels il formait une sorte de reliquaire exceptionnel retraçant la vie de la Vierge.

Cette sélection est le reflet de mes goûts personnels et n’est donc pas représentative de l’ensemble des évènements culturels qui auront lieu au cours de l’année 2018. Elle est susceptible d’être modifiée au cours de mes découvertes.

N’hésitez pas, en commentaire, à partager également votre sélection.

Publicités

5 réflexions sur “Quelles expositions en 2018 ?

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s