Une journée à Anvers

Anvers ou plutôt Antwerpen … car nous sommes ici en Flandre.
Ne commencez pas votre séjour en français cela ne sera pas toujours bien perçu. Si vous ne maitrisez pas le flamand/ néerlandais, optez pour l’anglais et demandez à votre interlocuteur s’il accepte de communiquer avec vous dans la langue de Molière.

Construite sur la rive droite de l’Escaut, Anvers est le premier port de Belgique, le second d’Europe (1).
Vraisemblablement créé dans les premiers siècles du Moyen Âge la ville fut d’abord un modeste village de pêcheurs.
Au XIIIème, intégrée au duché de Basse-Lotharingie, puis au Brabant la ville commence à se développer notamment avec une administration qui consacre son indépendance.
Très rapidement son commerce s’épanouit : draps flamands, laine anglaise, poisson, vins, diamants (2) … particulièrement son commerce maritime qui est florissant. Peu à peu de nombreux marchands délaissent Bruges pour Anvers. Fin XVème siècle la ville est en plein âge d’or.

L’eau a toujours joué un rôle important dans son développement, et dans son commerce, comme le prouve son nom Antwerpen

La légende raconte qu’il serait hérité du nom de Druon Antigonus, un géant qui coupait et jetait dans l’Escaut les mains des marins qui ne payait pas le péage. « Mains jetées » se traduisant par hand werpen.
Une autre hypothèse, plus plausible, voudrait que le nom de la ville soit issue de « aen de werpen » , ce qui désigne une terre propice à faire accoster les barques.

Dynamique, la ville a toujours su attirer commerçants, artistes le plus célèbre étant Rubens, et aujourd’hui nombre de touristes.
La richesse culturelle nous frappe dès l’arrivée en gare. Construite dans le style néobaroque, à la fin du XIXème siècle (3), la gare d’Antwerpen-Centraal vous émerveille dès vos premiers instants dans la ville.

Voici mes coups de cœur culturels :

La cathédrale Notre-Dame
Une merveille de l’architecture gothique, sa construction s’étendit sur deux siècles, de 1351 à 1521. Sa tour nord, haute de 123 mètres –les architectes l’avaient prévue encore plus haute – est peut-être son élément le plus remarquable car d’une légèreté et d’une élégance sans pareil. Elle est d’ailleurs inscrite au patrimoine mondiale de l’UNESCO !

anvers cathédrale.JPG
Vue sur les tours de la cathédrale d’Anvers depuis une rue voisine (c) Arts & Stuffs

On notera également que la cathédrale compte un certain nombre de retables dont des Rubens, ainsi que la pierre tombale de Quentin Metsys (4)!

Le musée Mayer van der Bergh
Dans une jolie maison bourgeoise, aux murs tapissés de cuir, on découvre la très riche collection de Fritz Mayer van den Bergh. Une place toute particulière est accordée aux primitifs flamands et notamment à Bruegel l’Ancien dont voici mon tableau préféré …

anvers bruguel.JPG
Pieter Brueguel, musée Mayer van den Bergh (c) Arts & Stuffs

Le seul plaisir de l’admirer vaut à lui seul de visiter le musée, qui possède également un retable de Quentin Metsys, des Vierges de Hans Memling et de Rogier van der Weyden…

La maison de Rubens
Véritable palais urbain, construit à la demande de l’artiste et selon ses propres plans, la maison de Rubens se compose de la demeure familiale, d’un atelier où avec ses élèves le maître réalisa les œuvres qui firent sa réputation, et un jardin baroque.
Devenu musée au milieu du XXème, la demeure constitue un riche témoignage de la vie domestique du XVIIème siècle autant qu’un musée en l’honneur de son prestigieux propriétaire.

Par beau temps on savoure également une promenade le long de l’Escaut. On en profite pour découvrir la forteresse de Steen, plus ancien monument de la ville puisqu’édifié au début du XIIIème siècle. D’abord destiné à surveiller le passage sur le fleuve, le château fit également office de prison avant de devenir un musée archéologique.

anvers steen.JPG
Anvers, la forteresse de Steen (c) Arts & Stuffs
Le musée royal des Beaux-Arts est pour sa part fermé, a priori jusqu’à fin 2017. Certaines des oeuvres, les chefs-d’oeuvre, sont exposés à la maison Rockox, magnifique demeure de la renaissance, aujourd’hui transformée en musée.
Vous pourrez notamment y admirer Antonello de Messine, le dessin sainte Barbe de Jan van Eyck ainsi que la magnifique Vierge et l’enfant entourés d’anges de Jean Fouquet !

Jean_Fouquet_005.jpg
Jean Fouquet, la Vierge et l’Enfant entourés d’anges, Anvers, musée royal des Beaux-Arts

Attention : je n’ai passé qu’une seule journée à Anvers ! Il y a beaucoup plus de choses que je n’ai pas pu faire dont le MAS : Musuem aan de Stroom (comprenez le « musée sur le cour d’eau »)
Cette immense tour de 62 mètres de haut est des plus emblématiques à Anvers, en plus d’offrir une superbe vue panoramique depuis sa terrasse, elle abrite également un musée ethnographique, anthropologique et maritime. Plus de 5 000 objets, une collection en constante évolution, et une scénographie unique. Le MAS est le symbole de la richesse culturelle et du dynamisme d’Anvers !

mass.jpg
Le MAS, Anvers (c) Visit Antwerp

Il manquait également à ma liste l’église Saint-Jacques. Ce fut l’église paroissiale de Rubens (5). Fabuleuse édifice de style gothique flamboyant, elle est richement pourvue de 23 autels qui offrent une débauche de marbre, et contient une impressionnante collection d’œuvres d’art dont bien sûr des œuvres de Rubens dont l’ancienne demeure est à tout juste 300 mètres (6).

—————————————

(1) Le premier port d’Europe est Rotterdam, aux Pays-Bas

(2) Anvers est mondialement connue pour ses diamants. Son commerce début à la fin du XVème siècle et devient florissant au siècle suivant. Depuis la ville a gardé la réputation de vendre des diamants d’une qualité exceptionnelle. On parle d’ailleurs de « taille anversoise ». Malgré la concurrence, il y a aujourd’hui encore plus de 80% des diamants qui transitent par Anvers, et plus de la moitié sont taillés et négociés sur place.

(3) Gare réalisée par l’architecte Louis de Censerie.

(4) Moins connu que Rubens du grand public, Quentin Metsys était lui aussi une star en son temps. Peintre flamand de la seconde moitié du XVème siècle, début du XVIème, il renouvela considérablement l’art anversois. Ses œuvres se caractérisent par une grande piété, et des personnages dont les expressions poussées à l’extrême frisent la caricature.

(5) C’est là que l’artiste se maria et se fit enterrer.

(6) Anvers possède nombre d’églises qui valent le détour comme le souligne le site Églises Monumentales d’Anvers, une raison de plus pour moi d’y retourner et pour vous d’aller découvrir la ville !


2 réflexions sur “Une journée à Anvers

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s