Versailles fantasmé

Fin 2015, Canal + présentait au monde, à grand renfort de publicité, sa dernière grosse production télévisuelle : la série Versailles.
C’est un succès dès les premiers épisodes, si bien qu’une deuxième saison est rapidement annoncée. Chaque semaine des millions de téléspectateurs sont devant leur écran de télé, ou leur ordinateur, impatiens de savoir la suite de l’histoire … la grande histoire de France, celle de Louis XIV, de Versailles !
L’histoire d’un souverain, l’histoire d’un faste et d’une puissance qui a fait fantasmer les royautés qui lui ont succédées et qui continuent d’attirer des milliers de touristes chaque année.

versailles casting.jpg
Casting de la série Versailles, saison 1 (c) Canal +

Pour être à la hauteur de ce Versailles rêvé, la production à sortie les grands moyens : des millions d’euros de déboursés, des tournages en lieux réels , les fastueux costumes se veulent fidèles aux modes de l’époque, un conseiller historique a été pris et les acteurs les plus en vue ont été castés.

De véritables efforts semblent avoir été fait pour que la série « historique » soit justement la plus fidèle possible à l’Histoire.
On entend pourtant des récriminations.
Un casting trop international et le roi français interprété par un anglais ? SACRILÈGE. La langue de Molière niée au profit de l’anglais ? BLASPHÈME !
Outre quelques chauvins, ce sont en réalité les historiens qui grognent – comme souvent face à des supers productions, voire à toute production qui se veut historique. Pourquoi ce mécontentement ?
Malgré tout leur travail, les producteurs ont pris des libertés avec l’histoire de France. Pointilleuse sur les détails, la série n’en présente pas moins des anachronismes et un grand nombre d’inexactitudes historiques.

Ce 27 mars 2017 sort en France la seconde saison de cette série Versailles. Voici l’occasion de revenir sur ces éléments qui chiffonnent les technocrates de l’Histoire :

Le générique : Outro de M83. L’ironie veut qu’à défaut d’avoir des acteurs français, il y a au moins la musique qui soit française. En effet ce groupe est originaire d’Antibes ! Nous restons néanmoins loin de la musique en vogue au XVIIème siècle. Lully doit se retourner dans sa tombe au rythme de la marche des Turcs (1).

Le manque de vraisemblance des personnages. Les acteurs sont beaux, c’est incontestable et c’est plus vendeur ! Hélas bien plus beaux que les personnages historiques ne l’étaient. Deux exemples sont particulièrement parlant : le premier étant celui de Louis XIV.
L’histoire se développe à partir de 1667. Or à cette date le souverain a déjà souffert d’une violente crise de fièvre typhoïde, durant laquelle il a bien failli mourir. Cette maladie lui a fait perdre presque l’intégralité de ses cheveux, le contraignant à porter des perruques ! Celles-ci lui auraient d’ailleurs causé des problèmes de peau vraiment peu glamour. Nous sommes donc loin de la chevelure soyeuse qu’arbore l’acteur dans la série.

Plus flagrant encore est le cas de la reine Marie-Thérèse d’Autriche présentée en belle espagnole. Brune à la peau halée, grande. Or on sait parfaitement à quoi ressemblait la reine et elle n’était pas gracieuse !
Il faut déjà avoir à l’esprit de Marie-Thèrèse était une Habsbourg (2) elle n’était donc pas brune mais bien blonde, avec la peau blanche. Qui plus est, elle était petite et rondouillette.

Être ici resté fidèle à ce trait aurait peut-être permis de mieux comprendre le désintérêt de Louis XIV pour elle. On le comprend encore mieux en pensant aux portraits des autres Habsbourg d’Espagne. Il se ressemble tous, garçon comme fille, ils ont ce même faciès ingrat.

– Pire encore que l’absence de ressemblance des personnages : les erreurs historiques !

Faites un trait sur la relation amoureuse entre le roi des français et sa belle-sœur, en tous cas sur celle présentée dans la série. Elle n’eut jamais lieu.

Revenons au cœur de la série : la construction de Versailles – le palais tel qu’il nous est parvenu – et l’influence qu’eut le roi dans sa réalisation, il nous est dit dans l’épisode 1 que nous sommes en 1667… or c’est dès 1661 que le souverain fit commencer les travaux d’aménagement du pavillon de chasse de son père, l’année où il s’empare personnellement du pouvoir (3). Bon, nous ne sommes pas à quelques années près me direz-vous…

On voit régulièrement le roi avec des maquettes, devant des plans du palais qu’il souhaite faire construire. Effectivement, Louis XIV était très investi dans ce projet dont il était à l’initiative comme on le voit dans ses mémoires qui reviennent sur ces années.
Un tel monstre d’art et d’architecture ne s’est bien-sûr pas construit sur la seule volonté du souverain. Il fit appel aux plus grand architectes, dont Louis Le Vau qu’il mentionne dans le premier épisode. Ce dernier fut en effet le premier grand architecte de Versailles, mais problème : Louis XIV raconte avoir rêvé de la galerie des glaces. Or cette galerie est l’oeuvre de Jules-Hardouin Mansart. Dans la version du palais réalisée par Le Vau, il y avait une terrasse ouverte sur les jardins. Il faut attendre encore une dizaine d’année avant que soit réalisée la célèbre galerie.

versailles-terrasse-1
Versailles avant 1675 (c) RMN (château de Versailles) / Gérard Blot

Versailles n’est pas le seul projet architectural mentionné dans la série. Il n’y a notamment le projet de l’Hôtel des Invalides, voulu par Louis XIV pour abriter les invalides de ses armées qui se retrouvaient sans ressources.
Dans la série, on pourrait presque croire que le souverain en a fait les dessins lui-même… là encore Jules-Hardouin Mansart doit se retourner dans sa tombe, accompagné de Libéral Bruand.

Vous l’avez compris. Versailles n’est pas une série à prendre au pied de la lettre concernant les faits historiques, qui sont assez largement remaniés, offrant ainsi aux spectateurs une vision totalement fantasmée de cette époque de l’histoire de France.
Si vous souhaitez en apprendre plus sur les erreurs commises dans la série, sachez que Pauline Ferrier-Viaud, doctorante en Histoire Moderne à Paris IV Sorbonne, s’était déjà penchée sur la question fin 2015 au moment de la sortie de la saison 1. Vous pouvez retrouver l’ensemble de son analyse en cliquant ici.  Cet article s’appuie en partie sur son analyse.

Pour apprendre plus sur Louis XIV je vous conseille également les ouvrages de Lucien Bely, directeur de la thèse de Pauline Ferrier-Viaud et spécialiste de la question, et notamment Les secrets de Louis XIV. Mystères d’État et pouvoir absolu.
Concernant le château de Versailles je vous encourage aussi à lire l’Histoire de Versailles de
Jean-François SOLNON

—————————

(1) Jean-Baptiste Lully fut LE grand compositeur sous le règne de Louis XIV. Il domina littéralement la scène musicale du XVIIème siècle.

(2) La maison de Habsbourg, dit aussi « Maison d’Autriche » fut l’une des plus importantes familles royales d’Europe.

(3) À la mort du cardinal Mazarin, première ministre d’État, Louis XIV décide de ne pas le remplacer. On parle de la prise personnel du pouvoir par le roi, son autorité n’en est qu’accrue.


4 réflexions sur “Versailles fantasmé

  1. Merci pour cet article ! J’ai apprécié la série, et je dois dire que j’ai hâte de voir la suite. Elle a éveillé ma curiosité sur cette période de l’histoire. Et effectivement, quand j’ai effectué des petites recherches, j’ai remarqué pas mal d’invraisemblances… Depuis, je la regarde comme je pourrai regarder GOT. Par contre, je pensais vraiment que Louis XIV avait eu une relation avec Henriette d’Angleterre (merci wikipedia…)

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Alexandre ! Je suis ravie que l’article vous ait plu !
      La relation de Louis XIV et d’Henriette est sujet à controverses.
      Si elle eut lieu, elle se serait déroulée beaucoup plus tôt que l’époque présentée dans la série et elle ne dura pas longtemps. Disons alors qu’elle aurait été plus charnelle qu’amoureuse !
      Pour GOT je vous invite aussi à lire les articles que j’ai réalisé sur le sujet, vous verrez que la série comprend aussi beaucoup de références historiques 😉

      J'aime

  2. Merci pour cet article que j’ai trouvé passionnant à lire ! Personnellement, j’ai regardé seulement le premier épisode, je n’ai pas souhaité aller plus loin car le peu de liberté prises de celui-ci m’exaspérait déjà : pourquoi en rajouter alors que le règne de Louis XIV offre tellement de possibilités !

    Aimé par 1 personne

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s