La reine des neiges : simple dessin animé ?

Depuis mon adolescence je rêve que mon prince charmant me fera la cour en me récitant les premiers vers des yeux d’Elsa (1)

Tes yeux sont si profonds qu’en me penchant pour boire 
J’ai vu tous les soleils y venir se mirer 
S’y jeter à mourir tous les désespérés  
Tes yeux sont si profonds que j’y pers la mémoire

Hélas peu de gens connaissent Louis Aragon. Pire. Il m’a fallu renoncer à tout espoir en décembre 2013 : Disney avait clos mon destin avec la sortie de son film La reine des neiges. Désormais on ne me chantera plus que « LIBÉRÉE, DÉLIVRÉE (2) », ce à quoi je réponds immanquablement « non je ne pleure pas ». D’un, parce que oui je connais la chanson. De deux, parce qu’il faut effectivement mieux en rire qu’en pleurer.

Outre un joli dessin animé et une phrase culte « on n’épouse pas un homme que l’on connait à peine » – alors que c’est ce que font à peu près toutes les princesses Disney, la Reine des neiges, qu’est-ce donc?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La reine des neiges. Illustration de Christian Birmingham (c)

Avant tout La reine des neiges est un conte, écrit par Hans Christian Andersen (3), et publié en 1844. Le conte d’Andersen a inspiré de nombreux films, et diffère assez largement de celui de Disney, puisque le dessin animé est en fait une adaptation libre (4). La version originale est bien plus noire.
Le diable a créé un miroir qui rend le beau laid, et le laid toujours plus visible. Ce miroir éclate un jour en des milliards de morceaux. L’un de ces morceaux ira se loger dans l’œil du jeune Kay, et un autre dans son cœur. Dès lors celui-ci se renferme et ne voit plus que le mal autour de lui. Son cœur se gèle, attirant à lui la Reine des Neiges qui l’enlève.

Pour connaître la suite je vous invite à poursuivre la lecture par vous-même …

Nous sommes donc à des années-lumière de la version quelque peu mièvre de Disney. Il faut néanmoins souligner que la production a énormément travaillé sur le contexte dans lequel est présentée l’histoire. Dans le dessin animé la Norvège est mise à l’honneur. Vous me direz qu’Andersen était danois… oui … BON ! On reste en Scandinavie, en plus la Norvège va jusqu’au pôle nord et pas le Danemark alors ne chipotons pas.
Disney a fait un travail assez remarquable de contextualisation, qu’il me semble intéressant de présenter :

  • Elsa, le prénom de la reine des neiges est un prénom éminemment norvégien/scandinave.
  • Arendelle est situé au fond d’un fjord tout comme la ville d’Oslo.
  •  le château s’inspire directement de la forteresse médiévale d’Akershus, située près d’Oslo.
oslo.jpg
Oslo, vue sur la citadelle d’Akershus (c) Arts & Stuffs
  • le cheval du prince Hans est un cheval dit norvégien, aussi appelé Fjord, il est reconnaissable aux tons clairs de sa robe et à sa crinière noire.
  • on voit des bateaux vikings – la Norvège étant l’un des « pays vikings » – ou drakkar reconnaissable à leur proue bien que les formes varient beaucoup. Il semble que dans le Disney, les réalisateurs se soient inspirés des épaves conservées au Musée des navires vikings d’Oslo. Pour vous en convaincre vous pouvez cliquer ici.
  • il y a des aurores boréales !
  • les costumes sont traditionnels. Ou plus exactement celui du personnage de Kristoff, qui est non pas norvégien, mais proche des costumes traditionnels saamis (5) (donc du nord de la Norvège, mais aussi de la Suède, de la Finlande et de la Russie). Pas anecdotique non plus, ce cher Kristoff est accompagné tout le long du film par son ami Sven, un renne. Or les saamis sont connus pour leur élevage de rennes !
tromso 3.JPG
Saami et l’un de ses rennes (c) Arts & Stuffs
  • dans la bande originale des chansons sont en norvégien, voire la chanson d’ouverture qui reprend un chant saami.

J’espère qu’après la lecture de cet article  vous ne regarderez plus jamais ce dessin animé de la même manière !…

E.E.

(1) Louis Aragon, Les yeux d’Elsa, 1942.

(2) Libérée, délivrée qui est issue de la bande originale du dessin animé la reine des neiges, qui a le bon goût de se nommer Elsa, comme moi cqfd.

(3) Comment cela vous ne connaissez pas H. C. Andersen ? M’enfin, La petite sirène c’est lui aussi ! Mis à part cela c’est un auteur danois, connu pour ses contes fantastiques

(4) Le film, récent, s’en approchant le plus est probablement Le chasseur et la Reine des glaces de Cédric Nicolas-Troyan, sorti en 2016.

(5) Les Saamis sont les habitants de la Laponie, vous pouvez retrouver cela dans mon article sur la Laponie en cliquant ici.


3 réflexions sur “La reine des neiges : simple dessin animé ?

  1. J’adore ce poème d’Aragon ❤
    J'ai vu La Reine des neiges après tout le monde (comme d'habitude) et je m'attendais à quelque chose de tellement bien que j'ai été déçue. Les dessins sont jolis, la chanson Libérée délivrée est entrainante, mais à part ça, je n'ai pas trouvé ce dessin animé exceptionnel. Je connais la version originale depuis l'enfance parce que j'avais le livre et du coup j'ai envie de le relire ^^

    Merci pour ces petites explications qui montrent que chaque détail compte !

    Aimé par 1 personne

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s