Gérone, retour au Moyen Âge.

Située à tout juste 50km de la France (1), et à une centaine de Barcelone, Gérone se trouve sur la route de la Costa Brava. Elle souffre d’ailleurs de la comparaison car elle n’offre pas d’accès à la mer. Cela fait des siècles que les visiteurs y passent, c’est notamment à cause de l’affluence dans la région que fut fondée la ville, au Ier siècle avant J.C. par les romains. Gérone se trouvait sur la stratégique via Augusta, axe nord-sud qui reliait la Gaule à la péninsule ibérique.

Le petit bourg tend à prendre de l’importance, suite à son rattachement au comté de Barcelone à la fin du IXème siècle. Quelques siècles plus tard, elle la première ville de Catalogne à disposer d’une organisation municipale (fin du XIIème siècle), et avec plus de 8.000 habitant au XVème siècle elle s’installe définitivement comme l’une des plus importantes villes de Catalogne. En témoigne le centre artistique important qu’elle devint, et qui attira nombre d’artistes étrangers (2). Ce contexte de prospérité prend fin du XVIIème siècle, suite aux nombreuses guerres entre l’Espagne et la France (3). Il fallut attendre le XIXème siècle pour que sa situation se stabilise à nouveau, Gérone est désormais la capitale de la province du même nom.

Gérone 1.JPG
Vue sur Gérone depuis le pont Sant Agusti (c) artsandstuffs

Plus qu’un lieu de passage, Gérone la discrète a tout d’une grande avec son cœur médiéval extrêmement bien conservé (4). Ses ruelles étroites invitent à la flânerie, ses innombrables escaliers travailleront votre endurance. Ceux qui vous conduiront jusqu’à la cathédrale, chef-d’œuvre de l’architecture gothique (5), ne devraient pas non plus manquer de vous évoquer la saison 6 de Game of Thrones. Car en effet, dans la dernière saison de la célèbre série, Gérone offre un décor idéal pour les villes de Bravos et King’s Landing(6).

gérone 4.JPG
Parvis de la cathédrale – grand escalier baroque (c) artsandstuffs

Juste derrière la cathédrale, le musée d’art prend place dans l’ancien palais épiscopal et ses collections médiévales viendront témoigner de l’importance de la ville à cette époque.

Par la suite empruntez la carrer Força pour remonter jusqu’au remparts qui vous offriront une superbe vue, notamment depuis l’ancienne forteresse des Alemanys.

Redescendez. Déambulez au milieu des demeures médiévales. Traversez le Call, ancien quartier juif. L’une des plus importantes communautés juives de la péninsule ibérique y vécu jusqu’en 1492 (7). Un musée retrace d’ailleurs leur histoire.

Se promener à Gérone c’est se promener hors du temps. Que vous y passiez une journée ou plus, la ville mérite que l’on s’y arrête.

gérone 5.JPG
passage dans Gérone (c) artsandstuffs

 

E.E.

(1) Évitez tout à prix la ville en pleine période de vacances scolaires sinon adieu le dépaysement, vous serez entouré uniquement (ou presque) de français.

(2) Le plus important fut sans aucun doute Ayne Bru.

(3) Etant un lieu de passage stratégique entre les deux royaumes, Gérone souffrit beaucoup de ces guerres.

(4) Il y eut une campagne de restauration très importante dans les années 80.

(5) Elle possède la voûte la plus large du monde (23mètre), celle-ci fut édifiée au XV-XVIème siècle. Ne vous étonnez pas si la façade détonne avec l’intérieure, puisque cette dernière est baroque (XVIIIème siècle).

(6) Une carte des lieux de tournages est d’ailleurs disponible à l’office du tourisme, cela sera l’occasion de découvrir ou re-découvrir la ville sous un autre aspect.

(7) Elle fut chassée par les Torquemada de l’Inquisition.


Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s