Machines à dessiner : plongez dans l’onirisme mécanique

A l’origine destiné à former les techniciens et ingénieurs du CNAM (le Conservatoire National des Arts & Métiers – 1), le musée des Arts et Métiers conserve un grand nombre de machines qui servaient à des démonstrations, mais également des modèles, dessins, etc… utilisés tout au long des XIXème et XXème siècle.

C’est au milieu de ces collections que sont allés fureter François Schuiten et Benoît Peerters, auteurs de Bandes-Dessinées (2), pour proposer l’étonnante exposition « Machines à Dessiner ». Les objets sélectionnés sont autant source d’inspiration que d’émerveillement. À la technicité des machines vient se mêler l’univers fantastique des deux hommes.

expo_mad-mam_003_-_copie.jpg
Exposition Machines à dessiner (c) Musée des arts et métiers – Cnam / Photo Hélène Mauri.

Tout au long de l’exposition, sont présentés les dessins de François Schuiten, confrontés aux machines sélectionnées dans les réserves. C’est le rapport à l’objet qui est ici interrogé. L’aspect technique est laissé de côté au profit de l’esthétisme.

La machine n’est pas seulement celle qui doit être dessinée avant d’être construite, elle est également objet de fantasme. Il s’en dégage une forme d’esthétisme et de poésie mécanique que le dessin tente de retranscrire. La science devient un art, l’art une science et l’exposition une passerelle entre les deux.

Si le coeur vous en dit, en fin d’exposition, vous êtes invité à prendre un crayon et à dessiner votre propre machine. Pensez à partager vos créations avec #concoursmachinesadessiner, les propositions les plus originales seront notamment mis en avant sur les réseaux sociaux.

Informations pratiques :

« Machines à Dessiner » jusqu’au 26 février 2017 prolongations jusqu’au 26 mars          au Musée des arts et métiers
60 rue Réaumur, Paris 3e
Du mardi au dimanche, de 10h à 18h
Nocturne le jeudi jusqu’à 21h30
Plein tarif 6 € / Tarif réduit 4€
Et tous les jours à 15h30 : visite guidée – gratuite – de l’exposition

E.E.

(1) Établissement d’enseignement supérieur, « Le Cnam est le seul établissement d’enseignement supérieur français dédié à la formation des adultes, placé sous la tutelle du ministère en charge de l’Enseignement supérieur. Il donne à chacun les moyens de se  former, à tout moment de sa vie, sur place au Cnam, dans son entreprise ou à distance.
Le Conservatoire a été créé par la Convention en 1794 sur proposition de l’abbé Henri Grégoire «pour perfectionner l’industrie nationale». Enfant des Lumières, il concourt à la diffusion de l’innovation technologique et des savoirs scientifiques ainsi qu’à la promotion de l’esprit de création. Il est aujourd’hui doté du statut de grand établissement  à caractère scientifique, culturel et professionnel. » cf. Présentation du CNAM.

(2) Ils sont notamment à l’origine de Revoir Paris, dont il existe déjà deux tomes aux éditions Casterman.


Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s