EXPO 2015 MILAN, une déception universelle (1).

Le 1er mai dernier s’est ouverte, à Milan, l’Exposition Universelle. Les dernières expositions universelles se sont déroulées assez loin de notre douce France, et il en sera de même pour celles à venir(2). Milan en 2015, c’était donc la certitude d’assister à un tel évènement au moins une fois dans ma vie.

expo-9
Pavillon des U.S.A. – Barack Obama vous accueille.

Exposition Universelle. Ce terme nous évoque à tous quelque chose, notamment celle des grandes constructions parisiennes telles que la Tour Eiffel, le Grand Palais… etc. Mis à part ça, savez-vous vraiment ce qu’est une exposition universelle ? Personnellement, je ne le savais pas vraiment. D’accord il y a plein de pays qui se retrouvent, les villes font plein de travaux, mais à part ça ? Je me suis donc retrouvée à regarder des vidéos explicatives pour enfants (nous sommes apparemment sensé savoir à quoi cela correspond passé 10-12 ans… HONTE A MOI).

C’est le plus grand lieu de rencontres internationales et, chose extraordinaire, il est éphémère. Il ne dure que 6 mois. Et est organisé tous les deux à trois ans. A cette occasion de grands chantiers sont mis en place pour construire un pavillon pour chaque pays participant. Soit au sein même de la ville soit à l’extérieur. Pour l’expo 2015, c’est une véritable petite ville qui a vu le jour au nord de Milan, avec des pharmacies, un bureau de tabac et mêmes des postes de police !

La première eut lieu en 1851 à Londres. Au cours de cet évènement, chaque pays participant vient exposer fièrement ses innovations industrielles et ses nouvelles technologies autour d’un thème donné. Sorte de démonstration de pouvoir. Mais c’est aussi un marché géant où les différents pays tentent de vendre leurs inventions.

Plus grand lieu de rencontres internationales. Bien. Il n’y a cependant que 145 pays représentés sur les 168 faisant partie de l’organisation. Chose étonnante, parmi les absents nous pouvons compter l’absence du Canada, qui ne passe pas inaperçue. Cela surprend, nous nous demandons pourquoi cette nation n’a pas souhaité prendre part à l’évènement. Il semblerait que cela soit pour des raisons financières. Cela laisse perplexe lorsque l’on voit le Kenya, Sao Tomé et d’autres pays, avec une moindre superficie et nettement moins riches, posséder quand même un pavillon (certes pas les plus extravagants). Ce lieu de rencontres internationales semble, de plus, avant tout dédié à la population locale. L’ensemble des panneaux et autres indications sont en italien, vient ensuite (ou non), en tout petit, une traduction en anglais. Si le monde doit venir se rencontrer à Milan en 2015, n’aurait-il pas été plus logique de privilégier avant tout la langue « internationale » ?

Intéressons-nous maintenant à la thématique : « nourrir la planète, énergie pour la vie ». La présence d’un pavillon Coca-cola et d’un monumental Mc Do laissent rêveur. Comment associer cela à un mode d’alimentation sain et durable ? Les différents pays présents jouent également plus ou moins le jeu. Mis à part le pavillon belge qui présente de véritables innovations en matière de production agro-alimentaire, pour les autres il semble s’agir avant tout d’une valorisation de la gastronomie comme avec le pavillon français qui affiche fièrement un « I LOVE BAGUETTE ». Il faut être réaliste ce n’est pas avec des baguettes que nous allons répondre à la faim dans le monde. Dans d’autres cas les pavillons ne paraissent même pas traiter du thème directement comme Cuba qui met en avant sa production de rhum. Du rhum pour nourrir la planète et faire de l’énergie ou pour oublier la déception de l’exposition ?

expo-22
Pavillon Belge – présentation de l’aquaponic.

Enfin un marché géant. Il n’y a pas plus véridique. Cela dit nous essayons encore de déterminer dans quelles inventions nous pouvons investir : le magnet kamasutra du pavillon du Basmati ou les chapeaux pointus vu au pavillon du Vietnam ? Notez que c’est aussi un restaurant géant. Il s’agit alors de faire les bons choix : si le fish and chips du pavillon du Royaume-Uni est des plus corrects je vous déconseille fortement les plats angolais qui semblent sortis de conserves.

expo-11
Pavillon slovaque – ça tire la gueule !

En résumé, l’exposition universelle ça sonne bien à l’oreille. C’est monumental. C’est un paysage architectural unique. Mis à part cela, nous sommes bien loin du rêve que vendent les vestiges parisiens des précédentes expositions.

Expo 2015 Milan, du 1 mai au 31 octobre 2015.

E.E.

(1) Je précise : il s’agit d’un avis strictement personnel.

(2) 2010 Shanghai (Chine), 2012 Yoesu (Corée du Sud), 2015 Milan (Italie), 2017 Astana (Kazakhstan), 2020 Dubaï (Emirats arabes unis).

 

 


Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s